DELÉAGE André, Pierre, Jean

Par Olivier Dedieu

Né le 10 janvier 1925 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort le 13 février 2014 à Bédarieux (Hérault) ; professeur ; militant de la Convention des institutions républicaines puis du Parti socialiste.

Originaire de Marseille, André Deléage était issu d’un milieu familial ancré à droite. Son père, ancien combattant, était Croix de feu. Il mourut alors que son fils n’avait que 18 ans. É

Après plusieurs emplois, André Deléage, qui avait été victime d’un accident d’escalade et avait perdu partiellement l’usage d’une main, se destina à l’enseignement professionnel. Figurant parmi les mieux classés du concours, il demanda un poste dans une ville moyenne du Midi. Il prit le premier poste de professeur de lettres qu’on lui proposa, celui du CET de Bédarieux, établissement dans lequel il enseigna toute sa carrière.

Installé dans cette ville dans les années 1950, cet ancien du scoutisme s’impliqua d’abord dans la création de la maison des jeunes et de la culture dont il devint le président fondateur. En 1965, il devint conseiller municipal puis adjoint de la municipalité communiste dirigée par René Pagès.

Se considérant de gauche depuis longtemps, il ne s’engagea véritablement en politique qu’à partir de la campagne présidentielle de 1965 en faveur de François Mitterrand. En 1967, il fut vice-président départemental de la convention des institutions républicaines ainsi que secrétaire adjoint de la FGDS. Deux ans plus tard, comme un certain nombre de conventionnels de l’Hérault, il adhéra au Parti socialiste et intégra la commission exécutive fédérale puis le bureau fédéral l’année suivante. Membre du bureau fédéral, il le resta durant les années 1970. Longtemps animateur du PS dans ce bastion communiste, il fut candidat malheureux en 1982 aux élections cantonales contre le sortant, le communiste Antoine Martinez. Après avoir été conseiller municipal pendant 18 ans, il resta militant, cantonnant ses engagements à la région de Bédarieux. Il était encore, en 2008, militant du parti socialiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76581, notice DELÉAGE André, Pierre, Jean par Olivier Dedieu, version mise en ligne le 7 mars 2010, dernière modification le 10 août 2021.

Par Olivier Dedieu

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 1003 W 44. — Arch. Jean Jaurès, Arch. Hérault (2 vol.), Archives personnelles Pierre Mauroy, dossier Hérault. — Entretien avec l’auteur

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément