PONNAVOY Jean [PONNAVOY Gabriel, Jean, Marius]

Par Louis Botella

Né le 20 août 1920 à Dijon (Côte-d’Or), mort le 24 novembre 1975 à Dijon ; auxiliaire puis ouvrier puis chef d’équipe ; trésorier du syndicat FO des cheminots de Dijon et de l’Union régionale de Dijon (1958-1975).

Fils de cheminot et beau-frère de cheminot, Jean Ponnavoy fut serrurier et astreint au STO (service du travail obligatoire) avant d’entrer à la SNCF le 2 novembre 1943 comme auxiliaire aux ateliers wagons de Perrigny (Côte-d’Or). Il fut successivement promu ouvrier en avril 1945, ouvrier professionnel en janvier 1948, visiteur d’atelier en août 1949, chef de brigade d’ouvriers en juin 1964 puis chef de brigade principal en mai 1965. Il partit en retraite le 6 octobre 1975 au grade de chef d’équipe mais il ne profita pas de sa retraite car il mourut quelques semaines plus tard, le 24 novembre.

Membre de la CGT depuis 1936, il fut l’un des fondateurs, au début de janvier 1948, du
syndicat FO des cheminots dont il fut le trésorier pendant de nombreuses années. À partir de 1958 au moins et jusqu’à sa disparition, il assuma la fonction de trésorier du secteur de Dijon d’abord, de l’Union régionale de Dijon ensuite.

Marié avec une employée de commerce, il eut trois fils dont Jean-Louis Ponnavoy, également cheminot et responsable Force ouvrière.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7660, notice PONNAVOY Jean [PONNAVOY Gabriel, Jean, Marius] par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 15 mars 2017.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots et Union régionale de Dijon. — Informations transmises en 2002 et 2003 par Georges Baudin et Jean-Louis Ponnavoy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément