WYSS Conrad

Par Peter Huber

Né en 1877, décédé en mai 1958 à Zurich ; dirigeant syndical de Zurich, délégué au congrès du Profintern (1921) ; en désaccord avec le PC, retourna au PS (1923).

Fils d’ouvrier, menuisier de profession, membre du PS zurichois et secrétaire du cartel syndical, Conrad Wyss joua un rôle primordial dans les débats de 1918-1920 autour d’une Union ouvrière suisse rassemblant les organisations syndicales et politiques afin de contrer le "réformisme syndical". Il choisit le PC suisse lors de la scission de 1920-1921 et arriva à Moscou le 22 juin, jour de l’ouverture du 3e congrès du Komintern. Il y resta deux mois avec un mandat des syndicats zurichois afin de participer à la fondation de la nouvelle Internationale syndicale (Profintern) en juillet 1921.

De retour en Suisse, Wyss prit ses distances par rapport à la ligne communiste dans les syndicats réformistes, en particulier sur la constitution de cellules communistes. Il rompit avec le PC en 1923 et réintégra le PS. Wyss resta caissier et secrétaire des syndicats zurichois jusqu’à sa retraite en 1942 en défendant des positions plutôt anticommunistes. Il mourut à Zurich en mai 1958.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76724, notice WYSS Conrad par Peter Huber, version mise en ligne le 22 mars 2010, dernière modification le 25 août 2010.

Par Peter Huber

SOURCES : RGASPI, 495 274 98. — Peter Huber, Stalins Schatten in die Schweiz. Schweizer Kommunisten in Moskau : Verteidiger und Gefangene der Komintern, Zurich 1994. — Brigitte Studer, Sous l’œil de Moscou. Le Parti communiste suisse et l’Internationale, 1931-1943, Zürich 1996. — Michael Buckmiller, Klaus Meschkat (éd.), Biographisches Handbuch zur Geschichte der Komintern. Ein deutsch-russisches Forschungsprojekt, Berlin 2007 (CD-ROM inclus.)

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément