ABRAHAM Georges, Isaac

Par Claude Pennetier

Né le 29 juin 1873 à Decazeville (Aveyron), mort le 1er septembre 1913 à Decazeville ; mineur puis artisan ; militant socialiste SFIO de l’Aveyron.

Né dans une famille ouvrière de Decazeville, Georges Abraham travailla à la mine puis fut artisan. En 1907, il fut le candidat du Parti socialiste SFIO lors de l’élection cantonale à Decazeville. Il obtint 1263 voix.

Il représenta, en compagnie de Pépin, la fédération socialiste SFIO de l’Aveyron au congrès national de Toulouse (Haute-Garonne) (1908). En 1911, il était le secrétaire de sa fédération socialiste départementale. Élu conseiller municipal de Decazeville en 1912, il fut élu l’année suivante aux élections cantonales d’août 1913 avec 1849 voix (59 % des suffrages exprimés). Il mourut peu après de la tuberculose.

Deux mille personnes participèrent à ses obsèques. Une place de Decazeville porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76827, notice ABRAHAM Georges, Isaac par Claude Pennetier, version mise en ligne le 8 juin 2017, dernière modification le 15 septembre 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : L’OURS, n° 126, janvier 1982, article de Lucien Orsane. — Hubert Rouger in Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l’Internationale ouvrière, Éditions Aristide Quillet, Paris, 1913 et 1921 (BNF Gallica). — Le Socialiste, 15 octobre 1911, p. 3. — L’Humanité, 12 août et 5 septembre 1913. — État civil de l’Aveyron. — Notes de Louis Botella et de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément