ALDABE

Par Didier Bigorgne

Employé ; syndicaliste ; militant du POSR dans la Seine

Aldabe exerçait le métier d’employé. Il habitait dans le XVIIIè arrondissement. Il était membre du syndicat des employés de la Seine.

Après la scission de la FTSF au congrès de Châtellerault le 9 octobre 1890, Aldabe fut chargé, le 17 novembre suivant, par la commission exécutive provisoire de l’Union fédérative du Centre de regrouper les forces allemanistes dans le XVIIIè arrondissement. Il se présentait comme un des militants parisiens les plus en vue à l’Union fédérative.

Aux élections législatives de 1893, Aldabe fut candidat, avec l’étiquette POSR, dans la quatrième circonscription de Saint-Denis : il recueillit 1221 voix sur 9056 votants. Il fut délégué de l’Union des Travailleurs socialistes (Fédération socialiste indépendante) de Boulogne-sur-Seine au congrès des organisations socialistes qui se tint à Paris, salle Japy en 1899, et salle Wagram en 1900.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article76880, notice ALDABE par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 16 août 2016, dernière modification le 17 août 2016.

Par Didier Bigorgne

Sources : Le Parti Ouvrier, 1890 à 1893.— Comptes rendus des congrès socialistes de Japy et de Wagram. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes. t. III, op. cit., p. 139.— Didier Bigorgne, Les allemanistes (1882-1905). Itinéraires, place et rôle dans le mouvement socialiste français, Thèse de doctorat, Université de Paris 13, 2001

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément