PORTIER Fernand, Émile

Par Marie-Louise Goergen

Né le 7 mars 1888 à Chaillac (Indre), mort le 2 février 1965 à Chaillac ; cheminot ; syndicaliste et militant socialiste SFIO ; conseiller municipal de Villeneuve-Saint-Georges (Seine-et-Oise, Val-de-Marne), puis maire de Chaillac à partir de 1945, conseiller général de Saint-Benoît-sur-Sault (Indre) de 1945 à 1958.

Fils d’un artisan charron, Fernand Portier fut rédacteur principal au chemin de fer. Secrétaire adjoint du syndicat Paris-PLM, candidat élu au conseil municipal de Villeneuve-Saint-Georges en décembre 1919, il fut élu maire adjoint socialiste. Secrétaire de la section socialiste, il prit une part active à la grande grève de mai 1920 qui débuta à Villeneuve-Saint-Georges et fut révoqué. La compagnie Paris-Orléans ne le réintégra qu’en 1933. Adversaire de l’adhésion à la IIIe Internationale, il devint secrétaire adjoint de la section socialiste en 1921.

Retiré dans son département d’origine, Fernand Portier devint maire socialiste de Chaillac en 1945. Il fut élu conseiller général du canton de Saint-Benoît-du-Sault au premier tour le 23 septembre 1945 avec 2 524 suffrages contre 950 à son unique adversaire communiste, Vayer. Réélu en octobre 1951, avec 2 141 suffrages, contre 1 205 au communiste Peyrat, il fut battu le 27 avril 1958. Secrétaire du conseil général en septembre 1946 et en 1957-1958, il était président de la Commission départementale en 1958. Portier fut candidat sans succès aux élections législatives du 17 juin 1951 et du 2 janvier 1956.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7690, notice PORTIER Fernand, Émile par Marie-Louise Goergen, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 25 décembre 2016.

Par Marie-Louise Goergen

SOURCES : Arch. Nat., F1a/3214 et 3228, F1cll/285, 291, Fllc/320. — L. Le Bruchec, Les cheminots de Villeneuve-Saint-Georges, mémoire de maîtrise, Paris XII-Créteil, 1980. — Notice DBMOF. — Renseignements de G. Thomas. — Notes de Gilles Morin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément