ARRÉCOT

Mécanicien, domicilié à Bordeaux (Gironde), Arrécot assista comme délégué au troisième congrès de la Fédération nationale des syndicats qui se tint à Bordeaux-Le Bouscat en 1888.
Arrécot représenta le groupe du Parti ouvrier français (POF) de Doulezon (Gironde) au congrès socialiste de Paris, salle Japy (1899). Quelques militants restés comme lui dans l’ombre y étaient aussi délégués par la Fédération girondine du POF : Gaillon, Génot, Labriola, Pomes. Arrécot avait déjà participé aux congrès nationaux du POF à Reims (1893) et à Épernay (1899). Lors du congrès d’Épernay, il était conseiller municipal de Doulezon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77047, notice ARRÉCOT , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Comptes rendus des congrès.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément