AUGÉ Victor

Par Madeleine Rebérioux

Professeur de mathématiques à Toulouse (Haute-Garonne) ; militant socialiste.

Professeur de mathématiques à Toulouse (Haute-Garonne), Victor Augé a joué un rôle actif dans le socialisme toulousain à la fin du XIXe siècle. Il adhéra en 1896 au cercle de l’Union républicaine socialiste fondé cette année-là. Candidat aux élections municipales de mai 1896 sur la liste socialiste conduite par L. Aché, il obtint quelque 3 200 voix. Après la dissolution du conseil municipal par le gouvernement Méline, le Parti ouvrier français (POF) et le Comité révolutionnaire central (CRC) firent, dans leur très grande majorité, bloc avec les radicaux pour présenter en novembre une liste de protestation conduite par l’ancien maire radical-socialiste Ournac. Augé, qui avait été le secrétaire d’une réunion des groupes socialistes toulousains au cours de laquelle, le 26 septembre 1896, cette décision avait été prise, fut élu sur cette liste conseiller municipal avec un peu plus de 13 000 voix. Sa popularité personnelle grandissait à un rythme encore plus rapide que celle du socialisme toulousain : on s’en aperçut en 1900 où il obtint plus de 7 100 voix sur une liste purement socialiste, d’ailleurs battue. Seuls le docteur Louis Bach et Albert Bedouce l’avaient dépassé.
Entre 1902 et 1904, Victor Augé, au cours des nombreuses péripéties électorales qui marquèrent la vie du socialisme toulousain et lui donnèrent son visage, quitta son organisation. Il se présenta en 1904 sur une liste « indépendante » conduite par le conservateur Deffès et il fut battu. Il ne semble pas avoir en 1905 adhéré à l’unité et il cessa de jouer un rôle actif à Toulouse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77118, notice AUGÉ Victor par Madeleine Rebérioux, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 20 février 2009.

Par Madeleine Rebérioux

SOURCES : Arch. Dép. Haute-Garonne, 4 M 117. — La Dépêche de Toulouse, 1896-1904. — Le Peuple, 1895. — Le Socialiste de Toulouse et de la région, 1896.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément