BACCAND ou BACAND

Par Maurice Moissonnier

Menuisier en sièges, Baccand, militant syndical d’opinions blanquistes, fut délégué par sa chambre syndicale au congrès constitutif de la Fédération nationale des syndicats tenu à Lyon du 11 au 16 octobre 1886.
Dans son rapport (non lu faute de temps), Baccand affirmait que « la réunion dans les mêmes mains du capital et du travail » constituait la seule solution aux maux de la classe ouvrière.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77171, notice BACCAND ou BACAND par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Maurice Moissonnier

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 10 M 864, congrès de 1886. — Congrès national des syndicats ouvriers (Lyon, 1886). Compte rendu officiel.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément