BACH A.-F

Par Jacques Gans, Jean Gaumont

Membre de la société de paveurs et cimentiers « l’Épargne » de Bordeaux (Gironde) qui existait déjà en 1892, A.-F. Bach, membre du conseil supérieur de la coopération en 1918, le demeura plusieurs années. La société « l’Épargne », d’abord située rue Devries, fut transférée 28 rue Jenny-Lepreux, en 1902.
Y a-t-il identité avec Bach ? ou avec Bach ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77176, notice BACH A.-F par Jacques Gans, Jean Gaumont, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 21 mai 2021.

Par Jacques Gans, Jean Gaumont

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément