POULTRINIEZ Émile, Constant, Fernand

Par Louis Botella, Sibylle Le Vot

Né le 25 juin 1915 à Rosendaël (Nord), mort le 10 juin 1973 à Pertuis (Vaucluse) ; commis ; secrétaire du syndicat FO des cheminots de Lille (Nord) ; adjoint au maire de Grenoble (Isère).

Commis en gare de Lille, Émile Poultriniez participa en novembre 1954 à la conférence nationale Exploitation organisée par la Fédération FO des cheminots et au congrès fédéral en juin 1956 à Mulhouse. À la fin de l’année 1956, il quitta le bureau du secteur de Lille en raison de sa mutation pour la gare de Grenoble.

Il continua à militer au sein de Force ouvrière dans sa nouvelle résidence et au secteur de Chambéry. Sa présence fut encore signalée en janvier 1963 lors de la conférence nationale Exploitation.

Il fut élu, en mars 1965, adjoint au maire de Grenoble, en charge des sports. Il participa activement aux préparatifs des Jeux olympiques de Grenoble en 1968. Lors du scrutin suivant, il refusa de se représenter sur la liste du maire sortant.

Il périt avec ses enfants dans un accident de la circulation survenu dans le Vaucluse ; son épouse resta dans le coma pendant un certain temps.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7726, notice POULTRINIEZ Émile, Constant, Fernand par Louis Botella, Sibylle Le Vot, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 21 novembre 2020.

Par Louis Botella, Sibylle Le Vot

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots et syndicat d’Hellemmes (Nord). — Le Cheminot du Nord, janvier 1957. — Le Rail syndicaliste, 1954-1963. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit. — Informations communiquées en juillet 2003 par Guy Hénichart. — Arch. mairie Grenoble. — Le Monde, 22 février 1971. — Site Internet ; deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément