BERDIER Henri

Par Louis Botella

Né le 9 juin 1896 à Béziers (Hérault), mort le 10 décembre 1979 à Caix (Hérault) ; syndicaliste cheminot FO de l’Hérault.

Henri Berdier, chef de gare à Caux (canton de Pézenas), fut élu, en novembre 1948, secrétaire général du secteur de Béziers de la Fédération syndicaliste FO des cheminots. Ce secteur couvrit alors, essentiellement, les départements de l’Aude, du Gard, de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales.

Domicilié alors à Paulhan (Hérault) et toujours secrétaire général du 4e secteur (Béziers) de la Méditerranée, Henri Berdier participa au congrès de l’Union Méditerranée de la Fédération FO des cheminots en mars 1950. Membre du conseil national en mars 1950, il fut réélu en avril 1952.

Chef de gare à Clermont-l’Hérault, il partit en retraite le 28 août 1954, cessant ainsi ses fonctions de secrétaire général du secteur de Béziers. Pierre Gass
s lui succéda à ce poste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article773, notice BERDIER Henri par Louis Botella, version mise en ligne le 5 mai 2016, dernière modification le 23 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 2147 w 392. — Le Rail syndicaliste, mars 1950, avril 1952. — Le Cheminot méditerranéen Force ouvrière, organe de l’Union des syndicats FO des cheminots de la région Méditerranée SNCF, septembre 1954 (BNF, GR FOL-JO-7168). — Notes de Marie-Louise Goergen. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément