POURLIER Julien

Par Jean-Pierre Bonnet

Né le 24 juillet 1909, mort le 18 novembre 1981 ; cheminot, révoqué en 1948 ; syndicaliste CGT et militant communiste de Seine-et-Oise [Yvelines].

Entré au chemin de fer le 17 août 1936, Julien Pourlier, mécanicien de route, fit toute sa carrière au dépôt de Trappes (Seine-et-Oise, Yvelines). Suite aux grèves de l’automne 1947, il fut révoqué le 5 mai 1948. Il travailla ensuite au journal l’Humanité.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7734, notice POURLIER Julien par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 novembre 2022.

Par Jean-Pierre Bonnet

SOURCE : Arch. Fédération CGT des cheminots.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément