BATISSE Gustave

Né en 1859, mort le 8 janvier 1905 à Troyes (Aube) ; ouvrier bonnetier ; militant syndicaliste et socialiste de l’Aube.

Gustave Batisse, ouvrier bonnetier, était trésorier du syndicat de sa corporation, fonction qu’il assumait encore au début de l’année 1904. Conseiller prud’homme en 1890, il participa au congrès international de Paris (1889). Il fut également délégué au XIIe congrès national corporatif — 6e de la CGT — qui se tint à Lyon en septembre 1901.

Militant du Parti ouvrier français (POF), il fut un des meneurs de la scission qui dressa, dans l’Aube, une Fédération autonome face à l’organisation guesdiste. Gustave Batisse y assumait la fonction de secrétaire de cette fédération.

Il figura, au printemps 1904, sur la liste des candidats présentés par cette fédération lors des élections municipales à Troyes

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77370, notice BATISSE Gustave, version mise en ligne le 10 septembre 2016, dernière modification le 10 septembre 2016.

SOURCES : Claude Willard, Les Guesdistes, op. cit. p. 605. — La République sociale, organe de la Fédération socialiste autonome de l’Aube, du 1er octobre 1903 au 25 mai 1904 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément