PRADAL Henri

Par Louis Botella

Né le 25 juillet 1924 à Toulouse (Haute-Garonne), mort le 3 février 2009 à Creissan (Hérault) ; agent de conduite ; secrétaire général de l’Union nationale des agents de conduite FO (1955-1967) ; secrétaire général de l’Union Sud-Ouest (1961-1968) ; membre du secrétariat fédéral de la Fédération FO des cheminots (1955-1973).

Mécanicien de route au dépôt de Toulouse (Haute-Garonne) puis à celui de Paris-Sud-Ouest, Henri Pradal participa à la conférence nationale des agents de conduite en octobre 1951, puis au congrès de l’Union nationale des agents de conduite (UNAC). Il fut élu membre suppléant du conseil national lors du congrès fédéral de 1954 à Toulouse. Membre du bureau national de l’UNAC, il fut proposé, le 11 octobre 1955, par le bureau fédéral pour assurer l’intérim d’Hervé Gloaguen au poste de secrétaire général de l’UNAC. Il fut confirmé dans cette fonction lors du congrès d’avril 1956 de cette union et conserva ce mandat jusqu’en 1967, date à laquelle il fut remplacé par Charles Saint-Germain. Néanmoins, à deux reprises, l’intérim de son mandat fut assuré en novembre 1961 par Paul Blanchot (Paris-Sud-Est) et en septembre 1966 par Yves Desplats (Bordeaux).
Lors du congrès de l’Union Sud-Ouest, tenu en avril 1961 à Bordeaux, Henri Pradal fut élu secrétaire général de cette structure. Son mandat fut renouvelé en avril 1964 à Limoges et en mai 1967 à Bordeaux. En juin 1968, Albert Jacob lui succéda. En mai 1968, il fut élu secrétaire fédéral, en remplacement de Pierre Souques, partant en retraite. En fonction jusqu’en juin 1973, il partit à la retraite l’année suivante. Spécialiste de la rémunération et plus particulièrement de celle des agents de conduite, ses profondes connaissances furent remarquées par tous, direction de l’entreprise et autres organisations syndicales.
Le 15 septembre 1958, le secrétariat fédéral lui reprocha, ainsi qu’à Roger Bodeau et à Edmond Questerbert, d’avoir signé un tract en tant que « militant syndicaliste FO » lors de la campagne pour le référendum de 1958 instituant la Ve République.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7746, notice PRADAL Henri par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 12 avril 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération CGT-FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste. — Notes de Marie-Louise Goergen et de Noël Mazet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément