BERRY Paul, Eugène

Né le 4 novembre 1874 à Recloses (Seine-et-Marne), tué à l’ennemi le 30 octobre 1914 à Vauquois (Meuse) ; instituteur à Paris ; militant syndicaliste de la FNSI.

Paul Berry était le fils jumeau d’un couple d’instituteurs, Auguste Berry et Elvire Tardy. Paul Berry entra en 1891 à l’École normale de Melun et devint instituteur dans la Seine. Il enseigna pendant cinq ans à Boulogne, puis à Paris rue Fondary et rue Vigée-Le-Brun (Paris, XVe arr.). Il se maria à Paris le 7 mars 1903 avec Gabrielle Garret, institutrice.

Militant syndicaliste, Paul Berry est très probablement le Berry du département de la Seine qui signa en septembre 1912 le Manifeste des instituteurs syndiqués (La Bataille syndicaliste, 25 septembre 1912). Berry fut censuré par l’administration après le congrès de Chambéry (1912).

Il était avant-guerre trésorier du Syndicat des instituteurs de la Seine dont André Chalopin était le secrétaire, et qui était membre de la Fédération nationale des syndicats d’instituteurs (FNSI, rattachée à la CGT).
Mobilisé comme sergent au 46e régiment d’infanterie, il fut tué au front avec son frère jumeau Charles, et comme son camarade Chalopin, le même jour, le 30 octobre 1914. Il avait une fille.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77617, notice BERRY Paul, Eugène, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 26 novembre 2022.

SOURCES : Bernard, Bouët, Dommanget, Serret, Le syndicalisme de l’enseignement, op. cit. — Brochure du Syndicat des instituteurs de la Seine : À nos morts. — État civil. — Notes d’Alain Dalançon et de Julien Chuzeville.

ICONOGRAPHIE : idem, p. 28.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément