BERTHÈS Jean

Par Justinien Raymond

Né le 15 mars 1854 à Montmorillon (Vienne) ; ouvrier maçon ; militant socialiste et syndicaliste à Poitiers (Vienne).

Jean Berthès habitait, 34, rue Corne-de-Bouc, à Poitiers où il s’était marié le 15 février 1876. Son instruction était médiocre, mais il avait la parole facile et malgré sa connaissance limitée des doctrines socialistes il accompagnait partout Auguste Bertin dans son effort de propagande. Il participa si activement pendant dix ans à la vie ouvrière à Poitiers qu’on le radia de la compagnie des sapeurs-pompiers en mars 1892. Du 27 novembre 1887 à novembre 1905, il fut conseiller prud’homme. Le 2 juillet 1893, il fut élu conseiller municipal de Poitiers, battu en 1896, réélu en juin 1898, battu en mai 1900. En septembre 1897, il participa au premier rang à l’agitation socialiste contre la cherté du pain, et peu après, à la création de la Bourse du Travail de Poitiers dont il fut le premier trésorier jusqu’en février 1902. En août-septembre 1899, il anima la grande grève des ouvriers du bâtiment. À partir de 1900, il appartint à la commission départementale du travail. Comme ses camarades, Berthès resta un possibiliste convaincu. Après 1905, il disparut de la scène.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77635, notice BERTHÈS Jean par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 27 novembre 2022.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Arch. Dép. Vienne, M4/234, M12/125, M12/143. — J. Marion, Le Mouvement ouvrier dans la Vienne, 1871-1914, DES, Poitiers, 1963.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément