BESSE Louis

Né vers 1872 ; bonnetier, puis publiciste. Il assista comme délégué au IVe congrès corporatif national des syndicats ouvriers tenu à Calais en octobre 1890. Besse, après avoir été possibiliste, devint militant du POF et fonda à Amiens Le Peuple picard dont il assura le secrétariat de rédaction. En octobre 1890, en même temps qu’il participait au congrès syndical de Calais, il était délégué au congrès national du POF à Lille. En novembre 1891, il quitta Amiens pour Paris où il vécut de journalisme, abandonnant son activité de militant et publiant plusieurs romans : Amour charnel (1898), Contes roses et rosses (1899), Filles du peuple (1900), etc.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77695, notice BESSE Louis, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 18 mai 2012.

SOURCES : Compte rendu des congrès de Calais et de Lille. — Cl. Willard, Les Guesdistes, op. cit., p. 606.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément