BLACHE Émile, Antoine, Jacques

Par Maurice Moissonnier

Né le 4 décembre 1850 à Bourg-lès-Valence (Drôme) ; marié, père de trois enfants ; manœuvre à l’usine Fives-Lille de Givors (Rhône) ; militant socialiste et syndicaliste.

Blache fut un des principaux propagateurs du socialisme à Givors. Il anima le groupe socialiste « Le Réveil de Givors » et proposa, le 1er mai 1890, l’organisation d’une manifestation locale des travailleurs. De même il fut l’un des initiateurs du 1er mai à Lyon. À l’issue de la première manifestation lyonnaise, il prit la parole au meeting tenu à la Croix-Rousse, salle de la brasserie Robert, devant 2 000 à 3 000 personnes.
Il écrivit parfois dans Le Peuple pour traiter de questions touchant l’éducation et combattre l’enseignement congréganiste. Un moment, vers 1891-1893, il assuma les fonctions de secrétaire de la boulangerie coopérative de Givors-Canal et, en août 1894, devint vendeur et correspondant du journal Le Peuple. La police le soupçonnait d’être très proche des anarchistes : le 19 novembre 1898, la découverte de son nom sur les listes du journal le Libertaire saisie lors d’une perquisition semble confirmer ces soupçons. Toutefois un nommé Blache E. — y a-t-il identité ? — fut délégué au congrès tenu par le POF à Lyon en 1891.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article77780, notice BLACHE Émile, Antoine, Jacques par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Maurice Moissonnier

SOURCES : Arch. Dép. Rhône 4 M 16, notices individuelles et 10 M, 1er mai 1890. — Le Peuple, journal lyonnais, 22 octobre 1893.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément