PROVOST Charles, Jules

Né à Tours (Indre-et-Loire) le 3 septembre 1847 ; ouvrier des chemins de fer ; militant syndicaliste.

Marié, père de famille, vitrier à la Compagnie de l’Est puis, du 27 juin 1885 au 27 mai 1891, à la Compagnie d’Orléans, Charles Provost fut renvoyé et n’eut plus d’occupation régulière. Membre du conseil d’administration du syndicat central des ouvriers et employés de chemins de fer (syndicat Guérard), il accomplit une tournée de propagande au début de 1895 dans les Côtes-du-Nord. À cette occasion le Préfet télégraphiait le 26 janvier 1895 au sous-préfet de Dinan : « Le sieur Provost, l’un des initiateurs de la réunion d’ouvriers et employés de chemins de fer qui aura lieu demain à Dinan, n’est en aucune façon un anarchiste. Il est socialiste et guesdiste. Ses antécédents permettent de le considérer non comme un révolutionnaire mais comme un agitateur ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7785, notice PROVOST Charles, Jules, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 29 janvier 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Côtes-du-Nord, Grève des chemins de fer d’octobre 1898. — Tentative de grève générale de 1910.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément