BOURGEOIS A. (Bourgois, dit)

Syndicaliste, Bourgeois remplaça Louis Collongy comme gérant du Cri populaire et de la Vie sociale de Meurthe-et-Moselle à partir du 14 septembre 1907. Il demeura gérant de ces deux organes jusqu’à leur disparition (février 1908). Poursuivi, en raison de cette gérance, pour injures à l’armée, il fut condamné le 26 mai 1908 à quarante jours de prison et 500 f. d’amende.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article78195, notice BOURGEOIS A. (Bourgois, dit) , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 14 septembre 2020.

SOURCE : Arch. Nat. BB. 18/2 324-1.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément