BOURÉLY Stanislas

Typographe puis maître imprimeur, militant syndical.

Ouvrier typographe, Bourrelly fut le premier secrétaire de l’Union des chambres syndicales d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) fondée le 2 février 1890. Il le demeura jusqu’au 22 janvier 1893. Lui succédèrent Amoureux (22 janvier-27 octobre 1893), Faure assisté de Dangant (27 octobre 1893-mars 1896). Durant une année (6 juillet 1894-15 juillet 1895) Rambaud avait remplacé Faure. En mars 1896 fut créée une Bourse du Travail. Deléage fut secrétaire de la Bourse et Reynier de l’Union locale. Le 11 avril 1899, ils furent remplacés par Bastard et Berne. Ce dernier démissionna en 1908 et Bastard demeura seul responsable de la Bourse et de l’Union. Le 1er juin 1910, Mey lui succéda. En mars 1894, Bourély était secrétaire adjoint de l’Union des chambres syndicales ouvrières d’Aix, au moment de l’adoption des statuts de l’union.
D’ouvrier typographe (de l’imprimerie Makaire, comme l’atteste une lettre reçue de Bonnel de la Chambre des typographes de Toulon en juin 1890), Bourély semble être devenu artisan : c’est lui qui imprima, en 1901, le livret (remis à tous les syndiqués) où sont réunis les « règlements de l’Union des chambres syndicales ouvrières, de la Bourse du travail et du sou des vieux ». Son atelier était situé 16, rue Saint-Laurent (actuellement rue Paul Bert). L’imprimerie S. Bourély s’installa à Aix-en-Provence puis Toulon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article78217, notice BOURÉLY Stanislas, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 25 avril 2016.

SOURCE : Encyclopédie du Mouvement syndicaliste, Paris, 1912 (Bibl. Nat. 8° R 26 254). — Recueil des lettres adressées à la chambre syndicale des ouvriers typographe de 1889 à 1893 (conservé à la Bourse du travail, 4, bd Jean Jaurès à Aix) ; le livret cité.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément