BREST Claude, Adrien

Par Maurice Moissonnier

Né à Lyon (Rhône), le 13 juin 1847 ; ouvrier chapelier domicilié à Lyon (Croix-Rousse) ; marié, père de deux enfants ; militant anarchiste.

En 1881, Claude Brest militait au sein de la fédération de l’Est du Parti ouvrier et, familier du restaurant tenu par Bordat , il suivit les éléments anarchistes qui se groupèrent dans la fédération révolutionnaire de la région de l’Est. Brest faisait alors figure de propagandiste et de doctrinaire anarchiste, mais il refusait la propagande par le fait, prônant une action sur la jeunesse à l’aide de brochures et d’un travail de conviction individuelle. Après l’attentat de Caserio contre le président de la République Sadi Carnot, 24 juin 1894, il semble s’être encore éloigné de ses amis libertaires et, en mars 1895, il demanda à être affranchi de la surveillance dont il était l’objet en affirmant qu’il avait renoncé à toute action depuis 1885 environ. Pourtant, il semble que Brest continuait à cette époque à suivre les conférences anarchistes, en particulier celles que Sébastien Faure donna à Lyon en 1893.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article78321, notice BREST Claude, Adrien par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 14 mai 2020.

Par Maurice Moissonnier

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, 4 M 19 bis.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément