QUÉRÉ Jacques

Par Claude Pennetier

Né le 5 juillet 1880 à Pouldergat (Finistère), mort le 23 août 1934 à Douarnenez (Finistère) ; ferblantier-soudeur aux chemins de fer de l’État ; conseiller municipal communiste puis communiste dissident de Clichy-la-Garenne (Seine, Hauts-de-Seine).

Fils d’un journalier et d’une ménagère, Jacques Quéré vécut à Douarnenez et s’installa à Clichy-la-Garrenne avecsa femme, son fils et sa belle-mère avant 1920. Ferblantier-soudeur aux chemins de fer de l’État, syndicaliste cheminot actif, prit part aux grèves 1920 en région parisienne et fut révoqué. Réemployé aux chemins de fer, il fut élu conseiller municipal communiste de Clichy (Seine) le 10 mai 1925 (13e sur 32) et le 5 mai 1929 (26e sur 34) sur la liste conduite par Charles Auffray. Il suivit vraisemblablement le même itinéraire politique que le maire car il appartenait en 1934 à la commission exécutive du groupe local d’unité ouvrière (PUP). Quéré mourut en cours de mandat, le 23 août 1934. Il était alors membre des « Bretons de Clichy », de la « Prolétarienne sportive clichoise » et président fondateur du Photo-club de Clichy. Il représentait la commune au Syndicat intercommunal d’électricité dont il avait été le secrétaire.

Jacques Quéré s’était marié le 15 juin 1904 à Douarnenez avec Annette Caradec, ménagère, fille d’un marin. Il eurent en fils, Robert, en 1906, à Douarnenez. Annette Quéré, empoyée à la Séquanaise, fut elle même militante.

Mort le 23 août 1934, il fut entréé à Douarnenez le 29 août en présence de Maurice Naile et des conseillers municipaux Leriche*, Lucien Lemaire*, Clossais* et Joseph Le Garlantézec.

On retrouve sa femme candidate socialiste SFIO au collège électoral chargé d’élire le conseil de la République en novembre 1946. Elle était présente aux obsèques de Rodolphe Barbedienne début juin 1955.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7834, notice QUÉRÉ Jacques par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 16 février 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; vers. 10451/756/1. — Le Prolétaire de Clichy-Levallois, 23 janvier 1934, 31 août 1934 (article nécrologique avec photographe), 4 juin 1955. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément