BUISSON Sicaire

Né 4 septembre 1833 à Saint-Astier (Dordogne), mort le 23 décembre 1898 à Périgueux ; sabotier à Périgueux (Dordogne) ; secrétaire du syndicat des ouvriers sabotiers.

Fils de cultivateurs, Sicaire Buisson devint sabotier à Mussidan vers 1855. Il y épousa la même année Catherine Treyvis. Un enfant y naquit en 1862 : Guillaume Gabriel qui fut lui aussi sabotier ; il mourut en 1905 à Cahors.
Domicilié rue de Lyon à Périgueux, Sicaire Buisson fut secrétaire du syndicat des ouvriers sabotiers de Périgueux (Dordogne) de sa fondation, en 1889, à 1898, date à laquelle Buisson sortit du bureau et fut remplacé par le trésorier Georges Parade.
Firent partie du syndicat des sabotiers de Périgueux : Audebert Étienne., Buisson Sicaire, Chabot Jean, Dalême Charles, Joly François., Magne Jean-Baptiste, Georges Parade, Vérail Raoul

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article78454, notice BUISSON Sicaire, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 20 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Dép. Dordogne 12 M 53. — Arch. Périgueux F 1/12. — Notes de Catherine Buisson.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément