CARAYON [Gard]

Instituteur du Gard.

Instituteur du Gard, Carayon fut président de l’amicale des instituteurs du département et son délégué au congrès de Lille de la fédération en août 1905. F. Bernard l’a vu ainsi : « De taille moyenne, plutôt petite, le teint mat, les cheveux bruns, il avait des yeux noirs et profonds qu’on aimait à regarder. Sa voix, sans être puissante, était claire et portait loin, douce et pénétrante. Juste assez d’accent pour faire chanter les mots. Une langue correcte, harmonieuse, imagée. Une sincérité profonde, une émotion personnelle et communicative. Il conquit l’assemblée... »

Cette même année, Carayon fut un des signataires du Manifeste des instituteurs syndicalistes (26 novembre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article78594, notice CARAYON [Gard], version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 5 janvier 2014.

SOURCE : Bernard, Bouet, Dommanget, Serret, Le Syndicalisme dans l’enseignement, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément