CARLIER

Par Jacques Gans, Jean Gaumont

Carlier était coopérateur à « la Famille » de la Plaine-Saint-Denis (Seine), fondée en 1888 et dont il devint secrétaire en 1905. Cette même année il fut élu membre du Comité central de l’Union coopérative. Il adhéra alors à « la Ménagère » du XVIIIe arr. à Paris. Élu vice-président de l’Office coopératif de renseignements commerciaux, il quitta l’administration de l’Office quand celui-ci devint coopérative de gros, en 1909. Il fut élu, au congrès unitaire de Tours qui se tint les 29, 30, 31 décembre 1912, administrateur de la nouvelle fédération nationale ; il ne fut pas réélu au congrès de Reims l’année suivante. Il disparut ensuite du mouvement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article78607, notice CARLIER par Jacques Gans, Jean Gaumont, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 3 mai 2022.

Par Jacques Gans, Jean Gaumont

SOURCES : Daudé-Bancel, Monographie de « la Famille » de la Plaine-Saint-Denis. — Jean Gaumont, Histoire générale de la coopération, op. cit., t. II.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément