CHARPENTIER Edmond, Louis, Alfred

Par Justinien Raymond

Né le 20 décembre 1858 à Limoges (Haute-Vienne), mort à Saint-Maur-des-Fossés (Seine) le 21 décembre 1928 ; avocat ; militant socialiste et député de la Loire.

Charpentier fit ses études secondaires à Grenoble, son droit à Paris et à Lyon. Il fut clerc d’avoué à Lyon de 1882 à 1885, puis s’inscrivit au barreau de la ville le 31 décembre 1885. Malgré sa profession libérale, il s’intéressa au mouvement social, participa, en 1886, au congrès ouvrier de Lyon, plaida pour des grévistes, fut avocat conseil de divers syndicats. Entré dans le mouvement socialiste, il fut un des fondateurs et un collaborateur du Peuple de Lyon et, en 1888, il fut élu conseiller municipal. À l’Hôtel de Ville, il fut le porte-parole des syndicats, le défenseur de la Bourse du Travail.
En 1892, il démissionna et alla ouvrir un cabinet d’avocat à Saint-Étienne. Son action fut plus essentiellement politique et se déroula au sein des groupes socialistes indépendants de la Loire qui allaient offrir à Briand un tremplin à sa carrière politique, et constituer, avant 1905, une fédération autonome. En 1893, dans la 3e circonscription de Saint-Étienne, Charpentier, candidat de l’Union socialiste, fut élu au second tour par 5 040 voix sur 14 620 votants. Il s’inscrivit d’abord au groupe radical, puis au groupe socialiste. Malgré une très grande activité parlementaire, il fut battu en 1898 avec 7 457 voix contre 7 535 à son vainqueur V. Gay. Il triompha de ce dernier en 1902 par 10 265 voix sur 18 300 votants et fut réélu en 1906 par 10 004 voix sur 19 078 votants au second tour.
Il avait assisté au congrès de Lyon (1901) et au congrès d’unité à Paris (avril 1905) puis avait suivi Briand et rompu avec la SFIO à laquelle il s’était intégré momentanément aux approches des élections de 1906, alors que Briand n’était pas encore ministre. Après son échec de 1910, Charpentier entra dans la magistrature à Bourgoin (Isère), puis à Versailles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article78902, notice CHARPENTIER Edmond, Louis, Alfred par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Arch. Ass. Nat., dossier biographique. — Arch. Mun. Lyon. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes II, op. cit., pp. 300 à 318, passim.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément