RAMPILLON Marcel, Eugène

Né le 5 août 1888 à Graffigny-Chemin (Haute-Marne), mort le 14 octobre 1952 à Belleville (Meuse) ; menuisier puis visiteur à la gare de Verdun (Meuse) ; secrétaire du syndicat des travailleurs des chemins de fer de l’Est ; secrétaire de la section socialiste SFIO de Belleville (Meuse).

Fils d’un couvreur et d’une couturière, Marcel Rampillon, menuisier puis visiteur à la gare de Verdun (Meuse), était en 1925 secrétaire du syndicat des travailleurs des chemins de fer de l’Est, à Verdun. Voir Louis Jacquel.
Marcel Rampillon resta entre 1930 et 1937 secrétaire du syndicat confédéré des cheminots de Verdun. Il fut secrétaire de l’Union locale de cette ville à partir de 1936, ainsi que secrétaire adjoint de l’Union des syndicats de la Meuse dès 1933. Secrétaire de la section socialiste SFIO de Belleville, commune voisine de Verdun, il en fut conseiller municipal et se présenta en 1931 aux élections cantonales à Charny, puis en 1935, aux élections sénatoriales.
En 1945, Marcel Rampillon était membre de la commission départementale de reconstitution des organisations syndicales de travailleurs de la Meuse, désigné par la CGT.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7903, notice RAMPILLON Marcel, Eugène, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 5 mai 2012.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13.672. — Arch. Dép. Meuse, Cabinet du Préfet. — L’Éveil de la Meuse, 1929-1939. — Le Réveil ouvrier. — Renseignements communiqués par Gilles Morin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément