DAUMONT Émile

Né à Montereau (Seine-et-Marne) (?) le 20 février 1834 ; enterré le 15 juin 1921 ; graveur à Melun, il est surtout connu pour ses eaux-fortes et ses paysages.
Il fit don de tableaux pour les tombolas des Temps nouveaux de Jean Grave — Voir par exemple le numéro du 2-8 décembre 1899 — et collabora au journal lui-même (cf. numéro du 6 octobre 1906). Il n’était pas anarchiste militant, mais ses sympathies allaient aux idées libertaires. Sa femme fit don, elle aussi, comme lots de tombola, d’eaux-fortes dont elle était l’auteur — voir Les Temps nouveaux, 2 mai 1908.
En 1916, il fut parmi les signataires de la Déclaration en soutien au Manifeste des Seize (voir Jean Grave).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article79661, notice DAUMONT Émile , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 27 avril 2017.

SOURCES : Prévost, Roman d’Amat, Dictionnaire de biographie française, vol. X, p. 285. — A. Dardel, L’Étude des dessins dans les journaux anarchistes de 1895 à 1914, Mémoire de Maîtrise, Sorbonne, 1970. — Publications du « Groupe de propagande par l’écrit », n° 8, Robinson, 1921, p. 39. — Note de Marianne Enckell.

Version imprimable Signaler un complément