DEHAIS Louis, Eugène, [dit Eugène DEHAIS]

Par Jean-Jacques Doré

Né le 28 avril 1872 au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 21 décembre 1945 au Havre ; tourneur sur métaux ; trésorier adjoint de l’Union locale CGT du Havre en 1912 à 1914.

Fils d’un voilier, Eugène Dehais était secrétaire de la section Chaudronnerie du syndicat général des Métaux du Havre dirigé par Gustave Chauvin de 1910 à 1914. Le syndicat était divisé en quatre sections, Mécanique, Charpentiers en navires, Chauffeurs-Conducteurs et Chaudronniers.

Le 14 janvier 1912, au congrès de l’Union locale du Havre, il fut élu membre du bureau qui comprenait Henri Vallin (secrétaire), Yves Lefolle (secrétaire adjoint), Charles Le Jamble (trésorier) et Eugène Dehais (trésorier adjoint). La même équipe fut réélue en 1913 et 1914. L’Union représentait alors 23 syndicats et plus de 10 000 adhérents.

Mobilisé en août 1914, Eugène Dehais fut affecté aux chantiers Augustin Normand du Havre le 31 juillet 1915.

Vers 1910, il habitait 39 rue de la Glacière au Havre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article79754, notice DEHAIS Louis, Eugène, [dit Eugène DEHAIS] par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 4 janvier 2021, dernière modification le 4 janvier 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Nat. F7/13 619. — Arch. Dép. Seine-Maritime 10 MP 1406 Syndicats 1911-1917, État civil, Registre matricule militaire. — Arch. de l’UD CGT 1895-1925.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément