DELAIGUE Pierre

Par Yves Lequin

Né à Saint-Étienne (Loire), le 9 avril 1878 ; ouvrier maçon ; militant syndicaliste de la Loire.

Delaigue était, vers 1911, l’un des militants les plus actifs des organisations ouvrières du bâtiment à Saint-Étienne (Loire). Il intervint dans tous les conflits partiels de l’année 1912, fut condamné en août à huit jours de prison pour entraves à la liberté du travail, puis à nouveau en octobre pour menaces. Peu après, devenu secrétaire de son syndicat, il contribua à élaborer un cahier de revendications présenté aux patrons en février 1913 ; il anima dans les jours suivants la commission mixte chargée de les discuter, tout en multipliant les réunions pour entretenir une agitation contraignante pendant les pourparlers. À la veille de la guerre, il était considéré comme l’un des responsables syndicaux les plus combatifs de Saint-Étienne et avait été mis à l’index par les entrepreneurs ; son rôle devait encore s’accroître par la suite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article79784, notice DELAIGUE Pierre par Yves Lequin, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin

SOURCE : Arch. Dép. Loire, 93 M 84.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément