DESFOUGÈRES Louis

Ouvrier bûcheron ; syndicaliste du Cher ; conseiller municipal.

Ouvrier bûcheron à Meillant et l’un des « ancêtres » du mouvement syndical bûcheron dans sa région, Louis Desfougères fit partie du tout premier « Bureau provisoire » constitué en décembre 1891 pour étudier la possibilité de créer des organisations syndicales. Il était alors le trésorier de ce « Bureau ».

Le 15 janvier 1892, il fit publier dans L’Ouvrier syndiqué, organe de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, un appel en faveur des bûcherons du Cher en grève.

Il était alors également conseiller municipal de Meillant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article80020, notice DESFOUGÈRES Louis, version mise en ligne le 29 juillet 2014, dernière modification le 29 juillet 2014.

SOURCE : Le Mouvement social, n° 42, janvier-mars 1963. Article de Braque : « Aux origines du syndicalisme dans les milieux ruraux ». — L’Ouvrier syndiqué, organe officiel de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, 15 janvier 1892 (BNF, Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément