BERGONNIER Yvon

Né vers 1928 ; cheminot ; syndicaliste CGT et communiste de l’Hérault.

Employé SNCF à Béziers, Yvon Bergonnier fut commissionné en 1949. Alors qu’il était délégué du personnel et secrétaire adjoint du syndicat CGT des cheminots de ce centre ferroviaire, il fit l’objet, en octobre 1953, à la suite du conflit qui marqua l’été précédent, d’un déplacement par mesure disciplinaire à Saint-Flour (Cantal).

Une intense campagne de soutien s’engagea immédiatement, notamment par l’intermédiaire du quotidien La Marseillaise. En raison de l’état de santé de son épouse, la décision concernant le déplacement d’office à Saint-Flour fut rapportée. Yvon Bergonnier fut alors muté à Bédarieux (Hérault).

En novembre 1957, il fut signalé comme étant secrétaire de l’Union départementale CGT de l’Hérault. Il eut alors en charge le secteur de l’organisation. En 1959, il assuma toujours cette fonction. Il était aussi, par ailleurs, membre du bureau de l’Union locale CGT de Béziers.

Il avait adhéré au PCF vers 1950 et était membre du comité fédéral du PCF de l’Hérault en 1959.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article803, notice BERGONNIER Yvon, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 14 septembre 2022.

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 2147 W 394 et 2147 W 397 (Notes de Louis Botella). — Arch. comité national du PCF, Comités fédéraux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément