GAERTNER Victor, dit Casanova

Né le 24 novembre 1876 à Tomblaine (Meurthe-et-Moselle) ; tailleur de limes ; syndicaliste CGT de la Métallurgie et de la Meurthe-et-Moselle

Tailleur de limes. Victor Gaertner avait subi à Nancy, en 1893, une condamnation à quatre ans de prison pour vol et il avait été déchu de ses droits civiques. Militant du syndicat des limes de Nancy (Meurthe-et-Moselle), il participa au congrès de la fédération des métaux (septembre 1905). Membre de l’AIA, Voir François Mariatte, il fut secrétaire adjoint de l’Union des syndicats ouvriers de Meurthe-et-Moselle en 1908-1909 : il fut par la suite remplacé par Farnier. Est-ce le même qui participa au congrès de l’Union des syndicats ouvriers de Meurthe-et-Moselle le 14 décembre 1913 à Nancy comme représentant du syndicat des chemins de fer ? Voir Francis Boudoux.

Un cheminot, nommé Gaertner, figura, lors des élections législatives de 1919, sur la liste des candidats présentés par la SFIO.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article80519, notice GAERTNER Victor, dit Casanova , version mise en ligne le 22 mai 2017, dernière modification le 22 mai 2017.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13 567 et F7/13 608 (rapport s.d. — vers 1909). — Le Syndicaliste, 1-15 septembre 1906, 27 février-13 mars 1909. — Le Réveil ouvrier, janvier 1914. — Hubert Rouger in Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l’Internationale ouvrière, Editions Aristide Quillet, Paris, 1913 et 1921 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément