GRÉGOIRE Henri

Par Jacques Gans, Jean Gaumont

Né dans la Creuse en 1872 ; mort le 6 août 1952 ; ouvrier boulanger ; syndicaliste ; coopérateur de production.

Orphelin de père à trois ans, Grégoire fréquenta l’école primaire jusqu’à l’âge de dix ans. Il travailla ici ou là, puis devint apprenti boulanger et enfin ouvrier boulanger à Paris. Secrétaire du syndicat des ouvriers boulangers, il fonda en 1904 la boulangerie coopérative « la Fraternelle » avec Auguste Savoie. Des difficultés intérieures le contraignirent à démissionner.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article81131, notice GRÉGOIRE Henri par Jacques Gans, Jean Gaumont, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Jacques Gans, Jean Gaumont

SOURCE : Brochure publiée par « La Fraternelle » à l’occasion de son cinquantenaire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément