RIGON Fernand, Gustave

Né le 24 janvier 1883 dans le Gard ; chef de train à la gare de Lyon à Paris ; secrétaire adjoint de l’Union des syndicats confédérés de cheminots du Réseau PLM.

Fernand Rigon, domicilié à Paris (XIIe arr.), chef de train à la gare de Lyon à Paris, était, depuis mars 1924 au moins, secrétaire adjoint de l’Union des syndicats confédérés de cheminots du Réseau PLM. Voir Fortuné De Payan.

Lors du scrutin de février 1925, il fut élu au Conseil supérieur des chemins de fer. Il en fut de même pour les votes janvier 1928 et de novembre 1930.

Il siégeait également au cours des années 1926 à 1928 au conseil de la Fédération CGT des cheminots.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8117, notice RIGON Fernand, Gustave, version mise en ligne le 19 décembre 2018, dernière modification le 23 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13686. — Arch. PPo. 308. —La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 10 mars 1924-15 mai 1928, 15 novembre 1930 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément