GROS Hippolyte

Né le 3 août 1857 à Istres (Bouches-du-Rhône) ; ouvrier d’Etat ; syndicaliste des Bouches-du-Rhône.

Employé à la Manufacture des tabacs de Marseille, il assista comme délégué des « ouvriers aux tabacs » de la ville au IIIe congrès national des syndicats et groupes corporatifs ouvriers de France tenu à Bordeaux-Le Bouscat, octobre-novembre 1888. Il assista également au Ve congrès, Marseille, 19-22 septembre 1892. Il y représentait, avec Arène, Noël Massabo et Jean Michel, le syndicat des tonneliers de Marseille. Il représentait également la Bourse du Travail d’Alger — Voir Rappelin. Gros faisait partie de la commission d’organisation du congrès — Voir Autric L. Deux jours plus tard, du 24 au 28 septembre, à Marseille, il assistait au congrès du POF.

Au plan régional, il prit une part active à l’organisation et au déroulement du congrès régional des syndicats et groupes corporatifs qui eut lieu du 7 au 14 décembre 1890 à Marseille.

Il était également, à partir de septembre 1891 au moins et au-delà de janvier 1894, conseiller de l’Union des chambres syndicales ouvrières (UCSO) des Bouches-du-Rhône.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article81181, notice GROS Hippolyte , version mise en ligne le 4 novembre 2014, dernière modification le 4 novembre 2014.

SOURCES : Comptes rendus des congrès. — L’Ouvrier syndiqué, organe officiel de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, (BNF, Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément