GUESDE Mario

Né le 25 novembre 1874 (ou 1875 ?) en Italie ; ingénieur ; militant du POF.

Fils aîné de Jules Guesde, frère de Louise Guesde et Léo Guesde, Mario Guesde ne semble pas avoir joué un grand rôle au sein du POF, si ce n’est celui de délégué d’appoint dans les congrès socialistes comme à Nantes (1894), à Paris salle Japy (1899) où il représentait trois groupes de la Gironde, et salle Wagram (1900) où il portait le mandat du groupe guesdiste d’études sociales de Vienne (Isère), ainsi qu’au congrès national du POF à Ivry (1900).
Il devint ingénieur et épousa le 9 mai 1903 à Paris (VIe arr.) une institutrice norvégienne, Johanne Birgitte Nilsdatte Bull, née en 1871, dont il eut un fils, Jules Mario Guesde (25 avril 1912 – 19 février 1974), avocat, longtemps attaché de presse auprès de l’ambassade de France en Suède.
En juin 1933, Mario Guesde prit part à la création de la Société des Amis de Jules Guesde et fut membre de son Conseil d’administration, qui était présidé par Bracke-Desrousseaux (Le Populaire, 14 juillet 1933).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article81238, notice GUESDE Mario, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 19 novembre 2020.

SOURCES : Compte rendu des congrès. — Notes de Gilles Candar et de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément