ROBARDET Claude

Par Yves-Claude Lequin

Né le 3 février 1873 au Frasnoy (Jura) ; syndicaliste cheminot CGT ; militant socialiste puis communiste du Jura.

Cheminot entré au Réseau PLM en 1898, Claude Robardet contribua au développement du syndicat CGT. En 1905, il rejoignit le Parti socialiste.
Devenu communiste après 1920, Claude Robardet était cheminot du PLM à Lons-le-Saunier (Jura). En avril 1928, il fut candidat du Parti communiste aux élections législatives dans la circonscription de Lons-le-Saunier et recueillit au 1er tour, 820 voix sur 22 556 inscrits. Accusé de diffamation en mars 1929, à la suite d’une distribution de tracts devant l’usine Bel, il fut condamné à huit jours de prison ferme et 1 000 F d’amende. Une campagne de solidarité fut aussitôt lancée par Le Semeur pour lui venir en aide. Il était le seul candidat communiste présenté aux élections municipales du 5 mai 1929. La veille, son procès vint en appel : le nouveau jugement supprima la peine de prison mais confirma l’amende de 1 000 F.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8152, notice ROBARDET Claude par Yves-Claude Lequin, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 27 avril 2012.

Par Yves-Claude Lequin

SOURCES : Arch. Dép. Jura, M 55 et M 58. — Le Semeur, février et mars, 25 mai, 30 juin, 19 octobre et 23 novembre 1929.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément