ILLARY Romain

Par André Balent

Ouvrier agricole à Estagel (Pyrénées-Orientales) ; militant de la fédération socialiste des Pyrénées-Orientales (groupe d’Estagel) et de la fédération départementale des Travailleurs de la terre.
Au sein du PS Illary a joué un rôle de second plan, mais non négligeable. Il représenta le groupe socialiste d’Estagel au congrès fédéral de Rivesaltes (7 avril 1912). Le 18 avril 1913, il anima, en compagnie du secrétaire fédéral Claude Risal, un meeting à Estagel, contre la loi sur le service militaire (loi des trois ans). Ce meeting s’inscrivait dans le cadre d’une intense campagne engagée par la fédération socialiste contre cette loi. Le 11 septembre 1913, il reconstitua, épaulé par la direction fédérale, le groupe socialiste de Tautavel. Le comité fédéral du 1er février 1914 (il représentait le groupe d’Estagel à cette instance fédérale) le proposa comme candidat aux élections législatives dans la 2e circonscription de Perpignan. Il refusa.
Militant syndicaliste, Romain Illary fut élu membre de la commission constitutive de l’UD-CGT des Pyrénées-Orientales par le 3e congrès des syndicats-ouvriers du département (1er novembre 1911). Le premier congrès de l’Union départementale (17 mars 1912) l’élut à son secrétariat. Il occupa cette fonction pendant un mois environ. Au mois d’avril 1912, Ricard J., métallurgiste à Perpignan, secrétaire de la Bourse du Travail de cette ville, le remplaça.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article81595, notice ILLARY Romain par André Balent, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 19 mars 2012.

Par André Balent

SOURCES : Le Socialiste des Pyrénées-Orientales, 13 avril 1912, 23 janvier 1914 (n° 611), 7 février 1914. — Étienne Frenay, « Les Débuts du mouvement syndical dans les Pyrénées-Orientales (1894-1914), Cahiers d’études et de recherches catalanes des Archives, n° 30, Perpignan, 1965, p. 303 (il existe une autre édition de cet article dans le n° 1 des Cahiers de l’Institut Maurice Thorez, Paris, 1966).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément