ROBERT René, Léopold, Édouard

Par Étienne Kagan

Né le 29 mars 1886 à Évreux (Eure), mort le 22 mai 1948 à Toul (Meurthe-et-Moselle) ; métallurgiste, puis cheminot ; militant socialiste ; conseiller municipal de Toul.

Fils d’un maître charron, René Robert, ajusteur à Foug puis chef-mécanicien au frigorifique de Dommartin-lès-Toul (Meurthe-et-Moselle), fut conseiller municipal de Toul de 1925 à 1932. Vice-président du comité républicain démocratique de Toul, il quitta ce comité en 1929 pour fonder une section socialiste dont il devint le secrétaire. Candidat socialiste à l’élection cantonale partielle d’avril 1931, il se présenta aux élections législatives de 1936 dans l’arrondissement de Toul et recueillit 437 voix sur 13 701 inscrits. Il était alors employé aux chemins de fer.
Il appartint à la commission des conflits de la Fédération socialiste de Meurthe-et-Moselle en 1936 et 1937. Secrétaire du syndicat des travailleurs de l’État de Toul, il fut trésorier de l’Union locale dès sa création en février 1931.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8165, notice ROBERT René, Léopold, Édouard par Étienne Kagan, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 14 mai 2012.

Par Étienne Kagan

SOURCES :Arch. Dép. Meurthe-et-Moselle, 3 M 95 et 97. — J.-M. Moine, Le Mouvement socialiste en Meurthe-et-Moselle..., MM, Nancy, 1972. — Le Populaire de l’Est, 5 avril 1936). — Le Réveil ouvrier, 1930-1939. — Rens. mairie de Toul.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément