JUILLET François

Par Yves Lequin, Jean Maitron

Né le 18 septembre 1857 à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) ; ouvrier mineur ; marié, père d’un enfant ; syndicaliste libertaire.

D’une instruction supérieure à celle de beaucoup de ses camarades, F. Juillet savait lire et écrire. En mai 1882, il est signalé comme le fondateur d’une chambre syndicale à Montceau où il travaillait, « la Santa Maria ». Impliqué dans l’affaire de la « bande noire » — société secrète constituée, semble-t-il, pour lutter contre l’oppression politique et religieuse exercée par le patron Chagot, gérant de la société minière de Blanzy — il fut condamné à deux ans de prison au cours du procès qui dura d’octobre à décembre 1882. Il fut libéré le 22 décembre 1883.
Après sa libération, Juillet commença une vie errante qui le conduisit dans le Doubs (1887), puis à Terrenoire (Loire), dans la région montcellienne à nouveau (1890-1892), à Rive-de-Gier (Loire) en fin, en mai 1893 ; il entra à la Compagnie générale des verreries du Rhône et de la Loire et, peu après, participa au premier rang à l’agitation revendicative de sa nouvelle profession. Son rôle dans l’affaire de la « bande noire » à Montceau en 1882 était connu et lui assurait l’admiration de la classe ouvrière locale, et l’attention de la Sûreté générale ; cette surveillance étroite ne l’empêchait pas de fréquenter les milieux anarchistes de la vallée du Gier et de se livrer à la propagande libertaire en termes d’une grande... énergie. Son séjour ripagérien fut de courte durée et il gagna bientôt le bassin houiller de Brassac (Haute-Loire), où il reprit son premier métier de mineur.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article81828, notice JUILLET François par Yves Lequin, Jean Maitron, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin, Jean Maitron

SOURCES : Arch. Dép. Saône-et-Loire, 41 M 9. — Jean Maitron, Histoire du Mouvement anarchiste en France, 1880-1914, op. cit. — Arch. Dép. Loire, 19 M 22.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément