ROCHE Jacques, Jean, François

Par Louis Botella

Né le 30 juin 1920 à Ussel (Corrèze), mort le 1er mai 1993 à Montluçon (Allier) ; cheminot ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) de la Corrèze ; secrétaire général de l’Union locale FO d’Ussel.

Jacques Roche était le fils de Georges Roche, monteur, et de Marie Ernestine Renaud, sans profession.

Commis en gare d’Ussel (Corrèze), Jacques Roche fut élu ou réélu, le 10 mars 1947, secrétaire adjoint du syndicat CGT des cheminots d’Ussel dont le secrétaire général fut alors Georges Nicephor.

Dans les tous premiers jours de janvier 1948, il devint secrétaire du syndicat FO des cheminots de cette commune.

Il participa en mai 1954 au congrès de l’Union Sud-Ouest de la Fédération FO des cheminots puis il devint secrétaire du secteur de Montluçon. Mais habitant Ussel, il estima ne pas pouvoir remplir correctement cette fonction, qui nécessitait une présence régulière à Montluçon. En novembre 1956, Camille Dauchier lui succéda.

En juin 1956 à Mulhouse, il devint membre du conseil national de la Fédération FO des cheminots, au titre de l’Union Sud-Ouest. Ce mandat fut renouvelé en avril 1958 à Tours, en avril 1961 à Bordeaux et en avril 1964 à Limoges. Il fut battu en mai 1967 à Bordeaux. En novembre 1969, il redevint membre suppléant de cette instance et fut élu secrétaire adjoint du secteur de Toulouse.

Au plan interprofessionnel, il eut également, au début des années 50 des responsabilités au sein de l’Union départementale FO de la Corrèze. Il fut signalé en novembre 1953 comme étant le secrétaire général de l’Union locale FO d’Ussel.

Il épousa Reine Forestier le 20 décembre 1941 à Montluçon (Allier).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8188, notice ROCHE Jacques, Jean, François par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 17 juillet 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. mun. Ussel. — Arch. Fédération FO des cheminots (fonds André Mourlanne, transmis par Michel Gil). — Le Rail syndicaliste, juin 1954, juillet 1956, mai 1958. — Force Ouvrière, 26 novembre 1953. — Compte rendu du congrès confédéral FO de 1950. — Notes de Marie-Louise Goergen. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément