ROHRBACHER Jacques

Né le 23 juillet 1879 à Rothbach (Bas-Rhin) ; surveillant ; trésorier du comité exécutif de l’Union des syndicats CGTU des cheminots d’Alsace et de Lorraine ; président du syndicat CGTU des cheminots de Strasbourg ; militant du KP-O (Parti communiste-opposition d’Alsace-Lorraine).

Jacques Rohrbacher, surveillant à la gare centrale de Strasbourg (Bas-Rhin), domicilié dans cette ville, fut élu trésorier du comité exécutif de l’Union des syndicats CGTU des cheminots d’Alsace et de Lorraine au congrès de l’Union qui se tint à Colmar (Haut-Rhin) les 10 et 11 avril 1925, Lucien Bonn étant élu secrétaire général. Jacques Rohrbacher était également président du syndicat CGTU des cheminots de Strasbourg, il était assisté dans ces fonctions par Charles Wolf, secrétaire et par Michel Adrian, trésorier. Le syndicat, qui comptait vers 1925 environ 550 adhérents, était affilié à l’Union des syndicats des cheminots d’Alsace et de Lorraine. En août 1934, Jacques Rohrbacher militait à la CGTU et au KP-O (Parti communiste-opposition d’Alsace-Lorraine). Il représenta le 22 août 1934 le syndicat unitaire à la première réunion du comité local d’action de Strasbourg, groupant la CGTU, la Fédération des syndicats professionnels, le syndicat des échelles 5 à 10 et le syndicat national.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article8226, notice ROHRBACHER Jacques, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 21 novembre 2008.

SOURCES : Arch. Nat., F7/13672. — Arch. Dép. Bas-Rhin, 98 AL 723.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément