MARROU Louis

Ouvrier typographe ; syndicaliste CGT des Bouches-du-Rhône.

Depuis juin 1900, Louis Marrou exerçait la fonction de secrétaire de la chambre syndicale des ouvriers typographes de Marseille. En mars 1902, il fut signalé comme étant son président ; il avait alors succédé à M. Rousset. A l’automne 1909, il fut remplacé à la tête de son syndicat par Jean Segouffin.

Il assista comme délégué au XIVe congrès national corporatif — 8e de la CGT et à la conférence des Bourses du Travail tenus à Bourges du 12 au 20 septembre 1904. Il y représentait divers syndicats du Livre et y défendait la représentation proportionnelle. Avec le système actuel, dit-il, « on entretient l’illusion dans le public sur les véritables opinions de la masse ouvrière, on s’expose aux pires déceptions » (cf. c. rendu, p. 148).

Il prit part également au XVIe congrès, Marseille, octobre 1908, comme représentant du syndicat du Livre de différentes villes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83048, notice MARROU Louis , version mise en ligne le 21 août 2014, dernière modification le 21 août 2014.

SOURCES : L’Ouvrier syndiqué, organe officiel de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, 1er juin, 1er septembre 1900, 15 février 1901, 1er mars 1902, 15 juillet 1903, 1er avril 1904, 1er février, 15 juin 1908, 15 février, 1er novembre 1909 (BNF, Gallica). — Comptes rendus des congrès confédéraux de la CGT de 1904 et de 1908. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément