MARTINO Louis, Joseph

Par Justinien Raymond

Né le 19 mars 1862 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; employé d’hôtel ; syndicaliste des Bouches-du-Rhône ; militant socialiste.

Fils de Joseph Martino et de Jeanne Marie Parente, journaliers, Martino ,militant ouvrier et socialiste de Marseille, appartint à l’union socialiste révolutionnaire de tendance guesdiste créée en 1886.

Depuis avril 1887, il représentait son syndicat, celui des employés des cafés, hôtels et restaurants de Marseille, au sein de l’Union des chambres syndicales ouvrières (UCSO) des Bouches-du-Rhône. En novembre de la même année, il devint conseiller de l’UCSO.

Les chambres syndicales ouvrières le déléguèrent aux congrès de Montluçon (1887) et de Bordeaux (1888). Il fut un des organisateurs de la manifestation du 1er mai 1890 à Marseille.

Il représenta également son syndicat lors du congrès régional des syndicats et groupes corporatifs qui eut lieu du 7 au 14 décembre 1890 dans ville natale.

Toujours président de son syndicat, il entra, en mai 1892, à l’Hôtel de ville comme conseiller municipal élu sur la liste de Flaissières. Cette même année, il participa au Ve congrès de la Fédération des syndicats qui se tint en septembre à Marseille.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83132, notice MARTINO Louis, Joseph par Justinien Raymond, version mise en ligne le 4 décembre 2014, dernière modification le 6 janvier 2015.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Arch. Nat. F7/12 491, rapport du 31 octobre 1887 (le nom est orthographié Martinot). — Arch. Mun. Marseille, listes électorales, 1885. — J. Coulet, Histoire du socialisme à Marseille, Marseille, 1891, 110 p. — L’Ouvrier syndiqué, organe officiel de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, d’avril 1887 au 1er juin 1902 (BNF, Gallica). — Notes de Louis Botella. — État civil en ligne cote MARSEILLE, Acte:Naissance,2,03,1862, vue 42.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément