MASSABO Noël, Clément

Né en 1864 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; tonnelier ; militant socialiste révolutionnaire ; membre influent du Parti ouvrier.

Secrétaire de la fédération des travailleurs du Tonneau, Massabo fut délégué au congrès ouvrier de Marseille de 1892 — Ve congrès national des syndicats et groupes corporatifs ouvriers de France — où, avec Arène, Gros H. et Michel J., il représentait le syndicat des tonneliers de Marseille. Fondateur du Réveil ouvrier, il collabora à Marseille socialiste et à L’Ouvrier syndiqué, organe de l’Union des chambres syndicales.
Massabo présida le congrès socialiste qui organisa la candidature Carnaud en 1894 dans l’élection législative partielle de la 1re circonscription de Marseille (succession de Paul Peytral élu sénateur). L’année suivante, il fut candidat aux élections municipales sur la liste socialiste révolutionnaire opposée à Flaissières. Il assista en 1897 au congrès du POF à Paris. En 1900, en compagnie de Boudillon et de Carnaud, il représenta la 1re circonscription électorale de Marseille au congrès socialiste de Paris tenu salle Wagram. Il échoua en 1901 aux élections cantonales dans le 1er canton ; ce fut le radical Estier qui fut élu avec l’appui du député Carnaud. Il y eut donc rupture entre Carnaud et son ancien lieutenant et, aux élections de 1902, il fut question d’une candidature Massabo contre Carnaud. Massabo se retira finalement le 8 avril 1902.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83151, notice MASSABO Noël, Clément , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 28 avril 2021.

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M 2 III 50 et 53 B. — Journaux Le Petit Provencal, Le Peuple.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément