MICHEL Louis

Par Louis Botella

Ouvrier papetier ; syndicaliste du Papier Carton et des Bouches-du-Rhône.

Depuis avril 1887, Louis Michel était trésorier de l’Union des chambres syndicales ouvrières (UCSO) des Bouches-du-Rhône.

Lors du congrès régional des syndicats et groupes corporatifs qui eut lieu du 7 au 14 décembre 1890 à Marseille, Louis Michel représenta son syndicat, celui des ouvriers papetiers et relieur de Marseille. En août 1891, il était encore trésorier de l’UCSO.

Au cours de l’année suivante, il fut exclu de son syndicat pour des raisons non connues. Louis Michel se fit désigner, à l’automne 1892, par le syndicat des confectionneurs et tailleurs d’habits de Marseille pour le représenter à l’UCSO mais aussi pour conserver son poste de trésorier de cet organisme.

Il assista comme délégué au Ve congrès national des syndicats et groupes corporatifs ouvriers de France tenu à Marseille du 19 au 22 septembre 1892. Il y représentait le syndicat des confectionneurs-tailleurs et parties similaires de Marseille. Du 24 au 28 septembre, dans la même ville, il assistait au congrès du POF. Il devait assister aux deux congrès suivants : Nantes, 14-16 septembre 1894, Romilly, 8-11 septembre 1895.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83439, notice MICHEL Louis par Louis Botella, version mise en ligne le 13 novembre 2014, dernière modification le 13 novembre 2014.

Par Louis Botella

SOURCES : Comptes rendus des congrès. — L’Ouvrier syndiqué, organe officiel de l’Union des chambres syndicales ouvrières des Bouches-du-Rhône et de la Bourse du travail de Marseille, d’avril 1887 au 1er décembre 1893 (BNF, Gallica).

Version imprimable Signaler un complément