MONFRAY Ernest, Cyprien

Par Maurice Moissonnier

Né à Lyon (Rhône) le 26 février 1869, mort le 13 novembre 1920 à Lyon 2e arr. ; marié ; peintre plâtrier à Lyon, 133, rue Duguesclin, puis, 114, rue Boileau ; militant anarchiste.

Le 17 octobre 1885, E. Monfray fut arrêté alors qu’il affichait un texte abstentionniste à l’occasion des élections législatives.
Lorsque, le 3 mars 1887, son frère Marius fut condamné à huit jours de prison, il assistait à l’audience et cria « Vive la révolution sociale ». Arrêté, il fut cependant remis en liberté sans poursuites.
Jusqu’en 1894, il participa aux réunions libertaires. À cette date, compte tenu de son comportement, il fut affranchi de toute surveillance, mais il figura encore, jusqu’en 1896, dans quelques manifestations publiques organisées par les anarchistes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83551, notice MONFRAY Ernest, Cyprien par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 13 avril 2020.

Par Maurice Moissonnier

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, 4 M 23. Dossiers individuels. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément